Acheter un mobil-home d’occasion revient moins cher étant donné qu’il est déjà installé dans un camping, dans la plupart des cas. Ce qui vous évitera les problèmes et les frais d’installations et de transport. Toutefois, avant de procéder à l’achat mobil home, il est nécessaire de vérifier l’état des lieux afin d’éviter les éventuels problèmes.

 

Visiter l’état des lieux d’un mobil home d’occasion

 

La principale précaution à prendre avant d’acheter un mobil home dans un camping c’est de le visiter, et ce, en présence du vendeur. Les points à vérifier sont :

 

  • Les traces d’infiltration aussi bien sur le plancher et le plafond que sur mur ;
  • Les traces d’humidité suspecte ;
  • L’étanchéité et l’ouverture de la cabine de douche ainsi que l’état du chauffe-eau ;
  • La présence des rouilles ou de quelconques déformations sur le châssis
  • L’ouverture et la fermeture des portes et fenêtres, il ne doit pas y avoir de frottements anormaux ;
  • L’état des placards dans toutes les pièces et les matelas dans les chambres.

 

Il est également indispensable de tester les divers appareils ménagers électriques ou à gaz dans la cuisine ainsi que les installations de gaz. D’ailleurs, vous devez exiger du vendeur le certificat attestant que ces installations sont contrôlées et entretenues par un professionnel agréé.